Découvrir

FAQ sur les logiciels libres

 

 

Les principaux acteurs du logiciel libre

La Free Software Foundation, le projet GNU et l’Open Source Initiative.

Les organisations et associations April,  Framasoft, l’AFUL,  Conseil National du Logiciel Libre, la Fédération Nationale de l’Industrie du Logiciel Libre

Au niveau professionnel, divers clusters et pôles de compétitivité se sont formés dont notamment le réseau PLOSS Paris, le réseau PLOSS Rhône-AlpesAquinetic, le réseau Libre-Entreprise, l’Alliance Libre, le pôle numérique Rhénatic.

Il existe également de plus en plus  d’hébergeurs libres et associatifs, qui proposent divers services comme les mails, le cloud ou l’hébergement comme FDN ou La mère Zaclys.

En France, les poids lourds dans l’économie du logiciel libre sont Alter WayLinagora et Smile, pour ne citer qu’eux.

 

 

 

 

 

 

 

Les grands événements du logiciel libre

Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre RMLL

Le plus grand événement européen dans le domaine de l’open source avec le Paris Open Source Summit

Pour l’arrivée du printemps en France Libre en Fête

Les Journées du Logiciel Libre à Lyon

Les Rencontres Régionales du Logiciel Libre

 

 

 

 

 

 

 

 

L’économie du logiciel libre

D’après la dernière étude réalisée pour le compte du Conseil National du Logiciel Libre et du Syntec Numérique (téléchargement, fichier PDF), le marché du logiciel libre représente, en France, 4,1 milliards d’euros, ce qui fait une augmentation de 33% par rapport à 2012. Et les prévisions de croissance sont de 9% par an jusqu’en 2020.

En ce qui concerne l’emploi, cela représente 50 000 emplois, avec une augmentation d’environ 3000 postes par an jusqu’en 2020.

Le marché est majoritairement composé de petites entreprises, 66% ont moins de 10 salariés et elles travaillent principalement dans le service.

Ont voit qu’en France, le marché du logiciel libre est devenu un acteur de poids dans l’économie.

Mais comment fait-on pour générer de l’argent avec un logiciel libre que tout le monde peut obtenir gratuitement, voir même revendre ? C’est en fait tout ce qu’il y a autour du logiciel en lui-même. C’est à dire le support, l’assistance, les développements spécifiques, la maintenance, la formation. Pour information, l’éditeur Red Hat a réalisé 2 milliards de dollars de chiffre d’affaire cette année.

 

 

 

 

 

Quelques projets open source

Wikipedia, l’encyclopédie libre.

OpenStreetMap, la cartographie libre.

Let’s Encrypt, des certificats SSL gratuits pour sites web.

La Brique Internet, pour un internet libre et neutre.

La PirateBox, pour échanger du contenu librement.

YunoHost, pour héberger ses propres services internet.

Emmabuntüs, une distribution légère pour le reconditionnement d’ordinateurs.

Framasoft, de très nombreux services libres pour s’émanciper des GAFAM.

La Fondation Mozilla.

 

 

 

 

 

 

initiation

S’initier

Avec ces différents tutoriels, vous pourrez comprendre les bases du fonctionnement d’un ordinateur, d’internet et des mails. Vous aurez les connaissances de bases en informatique et vous saurez vous servir des principaux logiciels utiles au quotidien.

 

Pour aller plus loin sur la sécurité, le guide de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’information) et le guide de la sécurité des données personnelles de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).