L’économie du libre

D’après la dernière étude réalisée pour le compte du Conseil National du Logiciel Libre et du Syntec Numérique (téléchargement, fichier PDF), le marché du logiciel libre représente, en France, 4,1 milliards d’euros, ce qui fait une augmentation de 33% par rapport à 2012. Et les prévisions de croissance sont de 9% par an jusqu’en 2020.

En ce qui concerne l’emploi, cela représente 50 000 emplois, avec une augmentation d’environ 3000 postes par an jusqu’en 2020.

Le marché est majoritairement composé de petites entreprises, 66% ont moins de 10 salariés et elles travaillent principalement dans le service.

Ont voit qu’en France, le marché du logiciel libre est devenu un acteur de poids dans l’économie.

 

Mais comment fait-on pour générer de l’argent avec un logiciel libre que tout le monde peut obtenir gratuitement, voir même revendre ? C’est en fait tout ce qu’il y a autour du logiciel en lui-même. C’est à dire le support, l’assistance, les développements spécifiques, la maintenance, la formation. Pour information, l’éditeur Red Hat a réalisé 2 milliards de dollars de chiffre d’affaire cette année.